Bonne année de la Borderie, gîte du Cotentin

La Borderie vous souhaite une bonne année! Et vous présente ses meilleurs voeux!

C’est le moment de prendre de bonnes résolutions, comme:

– prévoir de passer un week-end agréable en famille dans un cadre champêtre,

– ou réserver dès à présent une escapade en amoureux dans un gîte de charme confortable et tranquille,

– ou se retrouver en famille ou entre amis, dans le respect des règles en vigueur, pour toute autre raison, au cœur du Cotentin, entre la campagne et la mer…

Au plaisir de vous retrouver là-bas!

La maison de nos ancêtres…

Comment vivaient nos ancêtres dans ces maisons aujourd’hui rénovées, devenues des gîtes pleins de charme, équipés de tout le confort moderne, et où nous venons nous reposer, nous ressourcer, après le travail d’une semaine éreintante et la vie citadine, trop rapide, impersonnelle?

C’est la question à laquelle tente de répondre Franck Ferrand, avec l’aide de ses invités, dans son émission «Au cœur de l’Histoire», consacrée à la vie quotidienne des Français, il y a deux siècles (et plus…).

https://youtu.be/_iWWCxqdTR8 Au cœur de l’histoire: Vivre ou survivre il y a deux siècles (Franck Ferrand)

Comme les écrivains racontent tout ce qui leur arrive, l’émission s’intéresse aussi un peu à la manière dont Montaigne ou Louis-Ferdinand Céline voyaient leur maison et leur vie domestique.

On apprend ainsi qu’à la question: «Pourquoi avez-vous écrit le Voyage au bout de la nuit?», Céline aurait répondu: «Pour m’acheter un petit appartement.»

La maison est toujours ce lieu calme, protecteur, dans lequel on peut penser, méditer à loisir…

On m’a dit un jour que les anciens pensaient qu’une maison étaient comme un livre ouvert, permettant d’entrevoir l’âme de ceux qui y vivaient ou qui y avaient vécu. Je pense que c’est vrai: que les vieilles maisons ont une âme, et que ces lieux de caractère nous racontent doucement une histoire…

Les bons produits de la Borderie :)

«Fruits de la terre et du travail des Hommes».

Voici encore des légumes du jardin! cependant que d’autres fruits mûrissent au verger: des pommes, des poires…

Des poivrons (on distingue des tomates cerises et quelques andines cornues en-dessous).
Les pommes de terre sont particulièrement grosses cette année! Les échalotes sont belles aussi.
Les pieds de tomates et de poivrons dans la serre.
Les mêmes, vus de plus près.
La serre.

Le Cotentin, c’est aussi plein de bons produits…

Dans le Cotentin, il y a bien sûr la mer, les dunes à perte de vue, des promenades magnifiques, le fameux bocage, les plages du débarquement, des villes qui valent le détour, comme Cherbourg, Valognes, Bricquebec, Portbail, etc…

et il y a des élevages, de la culture qui donnent souvent d’excellents produits! C’est ce que nous faisons, en tout cas, dans notre potager de Fierville-les-Mines, grâce à l’aide de nos voisins, des gens d’ici, qui savent cultiver la bonne terre de la région, avec patience, savoir-faire et dans le respect de l’environnement.

Une fleur de courge
Rangs de poireaux
Pommes de terre
Un chou magnifique qui a déjà commencé à intéresser les limaces… mais elles n’auront pas tout!